« New York Cannibals » de François Boucq & Jerome Charyn

Nous nous retrouvons en 1990 dans les rues de New York. Azami, adoptée par Pavel, est flic au poste de Washington Heights. En dehors de son job, elle s’entraîne beaucoup et allie cela à la prise de stéroïdes. Malheureusement cette consommation lui apportera une bien mauvaise nouvelle ; sa stérilité. Fait du hasard ? Elle trouvera peu de temps après un bébé abandonné dans une petite ruelle. Comment ce dernier s’est-il retrouvé là ? Que se cache-t-il derrière cette apparition ?


Trafics en tout genre, violence, sorcellerie, symbolisme du tatouage, … Un bon package de thèmes qui alimente cet ouvrage à l’esthétique impeccable. Les dessins sont canons, l’histoire est prenante. On pourrait en faire une belle adaptation cinématographique. Bravo !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :