Editions Robert Laffont

« La Vie en Confettis » d’Hélène Vergé

Valentine, jeune fille pleine d’imagination, mène une vie tranquille. Elle est accro à ses céréales, est amoureuse de Matthieu et aime plus que tout ses parents. Ses émotions sont complètement chamboulées, le jour où ses parents lui annonce qu’ils attendent un deuxième enfant. C’est alors que son monde s’écroule, Valentine va découvrir que tout n’est pas toujours fait de jolies fleurs et de confettis 😉. Elle devra composer avec les vagues de la vie et fera énormément appel à sa créativité. Hélène Vergé nous envoie un torrent d’émotions à travers ce roman et ce de manière poétique, drôle, grave. Son écriture m’a, dans un premier temps, perturbée car il est loin d’être conventionnelle. Mais, au final, j’ai adoré le style de par son originalité justement. Un super moment où on a hâte de connaître le dénouement ! Bravo à Hélène Vergé!

Editions Casterman

« Désorientée » de Marine Carteron

Il s’agit de l’histoire de Louise, jeune fille de 18 ans en année de terminale. Année importante, année du bac, année pleine de pressions pour elle et pour beaucoup de jeunes de son âge. Louise vit dans une famille aisée et, malgré sa discipline naturelle et ses bonnes notes, doit supporter les hautes espérances de sa mère et le silence de son père… Période où on se cherche, où on ne sait pas toujours ce qu’on veut faire de sa vie, Louise se pose beaucoup de questions et ne sait pas si elle doit se conformer aux attentes de la société ou suivre son propre chemin. Un roman plein de poésie, de questionnements, qui devrait être lu aussi bien par les adolescents que par les parents :). Merci beaucoup Casterman pour cette découverte qui m’a fait réfléchir 🙂👍🏼.

Editions Casterman

« Faites Attention à Moi » d’Alyssa Sheinmel

Que dire de ce roman? Mise à part que je l’ai dévoré en peu de temps! Il s’agit de littérature pour adolescent (je suis bien loin de cette période de ma vie…) qu’Alyssa Sheinmel maîtrise pleinement. Hannah Gold, le personnage principal, a 17 ans et, contrairement aux jeunes filles de son âge, elle se retrouve enfermée et surveillée de jour comme de nuit car le corps médical estime qu’elle est un danger pour elle-même et pour autrui… Au fur et à mesure du livre, des personnages viennent se greffer à ce thriller plein de mystères et de non-dits. Dès le départ, on se demande ce qui a bien pû se passer pour qu’elle se retrouve enfermée? Que s’est-il passé avec Agnès (sa meilleure amie)? J’aimerai pouvoir en dire plus mais je préfère vous laisser le plaisir de découvrir ce livre plein de suspens.

Editions de L'Opportun

« Ils Vécurent Heureux mais pas Ensemble » de Naomi Quetzal

Il s’agit du premier roman de la philosophe -coach – formatrice Naomi Quetzal et je trouve sincèrement qu’elle a eu raison de se lancer avec ce livre en mode « feel good »! L’héroïne, Thylane, a 35 ans et tout pour être heureuse sauf que cette dernière est célibataire et se pose beaucoup de questions. A travers ce livre, elle nous raconte ses diverses relations (premier baiser, première fois, premier « friend with benefit », etc) avec beaucoup d’humour et de franchise. J’ai adoré le style du livre; nous sommes plongés dans les dialogues, dans l’histoire et tout à coup Thylane nous prend en aparté, nous fait part de ses réflexions et nous amène à nous interroger nous-même sur nos habitudes, nos histoires passées, nos envies, etc. J’oubliais parfois que je lisais un roman et avais l’impression de lire les confidences d’une copine. Et quelle fut ma surprise quand j’ai su qu’il ne s’agissait que du premier tôme d’une série de trois (les deux autres sont à paraître)! Ma seule frustration est donc de devoir patienter jusqu’à la sortie du prochain. Merci encore aux Editions de l’Opportun pour cette agréable découverte 😄.

Editions Retrouvées

« Les Allumettes Suédoises » de Robert Sabatier

Roman de 1969 paru aux Editions Albin Michel. Les Editions Retrouvées nous le font redécouvrir dans un nouveau format. Ce livre nous emmène en plein coeur des rues de Paris des années 30 à travers les yeux d’Olivier, un jeune orphelin dont la mère vient de mourir. A l’aide de divers personnages, Olivier parviendra peu à peu à surmonter sa tristesse et à conserver son optimisme malgré sa situation. Une histoire pleine d’espoir, de tendresse et ce malgré un synopsis assez déprimant. Pour ma part, je l’ai trouvé « sympa » à lire mais sans plus… Et ce malgré le fait qu’il soit considéré comme un classique.

XO Editions

« La Prisonnière du Diable » de Mireille Calmel

J’avoue avoir été septique à la base car je n’avais jamais lu de livre se déroulant à cette époque et pour être complètement honnête la couverture ne me parlait pas… Mais malgré mon apriori, j’ai été rapidement prise dans ce thriller médiéval! Un certain nombre de femmes fortes toutes plus attachantes les unes que les autres (petit coup de coeur pour Myriam) luttent contre le diable. Rebondissements, sorcellerie, magie, plusieurs histoires qui au final n’en forme qu’une. Le style fluide de Mireille Calmel nous transporte dans ce roman avec brio. Merci beaucoup aux Editions XO pour cette jolie découverte 😄.

Allary Editions

« Mangoustan » de Rocco Giudice

Je remercie, tout d’abord, les éditions Allary pour cette belle découverte. Il s’agit du tout premier roman de l’auteur qui sera en librairie dès le 22 août.

Rocco Giudice nous dépeint le portrait de 3 femmes à la fois fortes de caractère mais masquant une certaine fragilité dû à leur histoire personnelle. A travers ces 3 personnalités, nous voyageons des Etats-Unis, à l’Asie en passant par l’Europe. Je dirai qu’une des morales du livre est que l’argent ne fait pas le bonheur et que peu importe le milieu d’où l’on vient nous restons tous égaux face à la difficulté d’entretenir et de vivre une relation amoureuse. J’ai aimé l’histoire et le style littéraire. J’ai également apprécié que l’un des personnages en prenne pour son grade 😉. Bref, si vous souhaitez découvrir ce nouvel auteur, n’oublier pas de vous rendre dans votre librairie préférée à la fin du mois prochain 😃.