Editions Dupuis

« Dad, tome 6 – Père à tout faire » de Nob

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, Dad raconte l’histoire d’un père célibataire très attachant élevant ses 4 filles. Dans ce tome, Bébérénice commence ses premiers pas, Pandora est en pleine crise, Roxane s’inquiète pour l’avenir de la planète et Ondine est un peu dans son monde 😄. Au milieu de toutes ces personnalités, Dad a en plus un problème de mal de dos mais fait tout son possible pour continuer à mener son rôle de super papa. J’ai trouvé les différentes histoires assez réalistes et surtout bienveillantes. On retrouve également les grands-parents qui m’ont bien fait rire. En gros une bande dessinée agréable à lire et qui nous fait passer un bon moment de détente 🙂.

Editions Le Lombard

« Ducobu, Tome 24 – Attention, école! » scénarisé par Zidrou et dessiné par Godi

Voici le 24ième tome du plus célèbre des cancres 😄. C’est la rentrée scolaire et Ducobu est de retour pour incarner le cauchemar de Monsieur Latouche! On retrouve l’esprit « ducobuesque » qu’on connaît bien. Un élève toujours insouciant, un professeur toujours exaspéré, une Léonie qui fait toujours tout pour ne pas se faire copier ses réponses et bien-sûr toujours une bonne dose d’humour! Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu les aventures de Ducobu et je réalise enfin que si j’avais été prof, je n’aurai pas pu supporter un élève pareil! J’ai ri mais en même temps, je le trouve quand même très agaçant lol. J’avais par conséquent des émotions partagées par moment. Pour tous les fans, n’hésitez surtout pas! Vous retrouverez l’esprit de base de cette bd culte 😉. N.B.: Petit bonus dans ce tôme; vous recevez des « duco-stickers » super sympas 😄.

Editions Casterman

« Contes – Charles Perrault » par Tamia Baudouin & Béatrice Bottet

Cette bande dessinée illustre magnifiquement les contes classiques de Monsieur Charles Perrault. J’ai vraiment pris plaisir à les redécouvrir/découvrir (pour certains) de cette manière! J’avais presqu’oublier à quel point l’univers de Perrault est loin de celui des Disney; meurtres, orgres, cruauté, image de la femme très basique,… A ne donc pas exposer à des enfants un peu trop jeune pour découvrir cette version et comprendre la morale de chacune des histoires… Pour les amoureux des contes, je vous le conseille bien évidemment. Vous y retrouverez entre autres; Le petit chaperon rouge, la belle au bois dormant, peau d’âne, etc.

Editions Dupuis

« Le Mur de Berlin – Au coeur de la guerre froide » écrit par Fabrice Erre et illustré par Sylvain Savoia

Ariane et Nino reviennent avec un sujet sensible qui a marqué l’histoire, le mur de Berlin. Pour être honnête, je ne connaissais que très peu d’informations à ce sujet 🙊🙈. Cette bande dessinée a du coup été une mine d’informations pour moi (en mode « aaaah », « mais non! », « c’est donc ça ! » 🤔😯). Je ne savais pas, par exemple, qu’un morceau du mur se trouvait dans ma ville,  Bruxelles. J’ai eu honte en me disant que j’avais dû passer tout près pleiiiin de fois… Tout cela pour vous dire que si le sujet vous intrigue ou que vous souhaitez le faire découvrir à vos enfants (explications claires et accessibles), c’est le petit ouvrage qu’il vous faut 😉.

Editions Dupuis

« Animal Jack – La montagne magique » de Miss Prickly & Kid Toussaint

Voici le deuxième tome d’Animal Jack dont je vous avais déjà parlé il y a quelques mois. Lors de cette nouvelle aventure, la maman de Jack a malheureusement perdu son emploi et leurs économies s’amenuisent peu à peu. Jack, voulant trouver une solution, il partira à la recherche d’un trésor caché accompagné de son amie Gladys. « Animal Jack » continue sur sa lancée en mettant à nouveau en avant de belles valeurs et un esprit bienveillant. La fin m’a d’ailleurs vraiment touchée. Une vrai fan 😊.

Editions Dupuis

« Les Vacheries des Nombrils – Une fille en or » de Delaf & Dubuc

Il s’agit du 2ième tôme de cette série girly (conseillé à partir de 12 ans). Nous retrouvons Karine, Jenny et Vicky dans une série de petites situations avec entre autres des flashbacks sur l’époque de leurs rencontres. On peut dire que Jenny et Vicky sont de véritables petites pestes et cela se confirme à chacune des histoires. J’ai conscience qu’il s’agit d’une bande dessinée à prendre au 100ième degré et donc avec beaucoup d’humour mais, pour ma part, elle m’a rendue nerveuse… C’est le genre de personnes/personnages dont j’ai horreur, du coup la majorité des situations m’énervaient plus qu’autre chose. Mais j’imagine que lorsqu’on arrive à prendre tout cela avec du recul, on ne s’énerve pas comme moi…

Editions Casterman

« Mamas » de Lili Sohn

Il y a 2 mois, je vous avais déjà parlé de l’une des bd de Lili Sohn « Vagin Tonic ». Elle revient ce mois-ci avec une nouvelle bd qui m’a à nouveau permis d’apprendre plein de choses sur un sujet sérieux mais toujours avec de bonnes touches d’humour. Après avoir vaincu le cancer, 4 ans plus tard Lili Sohn se retrouve enceinte. C’est alors qu’à travers son propre vécu, elle a voulu s’interroger sur le désir d’enfant, la perception de la maternité de différents points de vue, etc. Dans cet ouvrage, on retrouve des éléments historiques, des témoignages, des idées reçues. Au-delà, du livre qui bien-sûr est plus qu’interessant et que je vous conseille, Lili Sohn est pour moi un exemple de courage et de femme moderne qui s’assume et défend de belles valeurs. En ce weekend de la fête de la bd (à Bruxelles), j’avoue avoir un petit pincement au coeur car j’aurai voulu la rencontrer :'(. Malheureusement, la vie a fait que je ne peux pas y être présente! Donc si vous avez l’occasion d’y aller, surtout n’hésitez pas 🙂. Et surtout foncez en librairire pour découvrir ce superbe ouvrage!