Romans

« Alice aux Pays des Merveilles » écrit par Lewis Caroll, traduit par Henri Parisot et illustré par Benjamin Lacombe

Ecrit par Lewis Caroll en 1865, ce roman est bien évidemment un grand classique. Je ne reviendrai donc pas sur l’histoire en elle-même. Je voulais cette fois mettre en lumière le talent de Benjamin Lacombe qui nous offre ici une pure merveille visuelle. J’adore ses illustrations qui mette en valeur l’histoire, son style baroque, le choix des couleurs. Même la mise en page avec la variation de taille des caractères est parfaitement choisie. Ce bijou trône maintenant sur le haut de ma bibliothèque en companie d’un autre livre de Benjamin Lacombe dont je parlerai  prochainement 🙂. Les plus de cette version, au-delà des illustrations, sont la présence de lettres écrites par Charles Lutwidge Dodgson (Lewis Caroll) à plusieurs petites filles ainsi que sa biographie, celle de Benjamin Lacombe et de Henri Parisot (l’homme qui a su traduire ce texte qui soulève beaucoup de difficultés dû aux nombreux jeux de mots utilisés dans sa version anglaise).

Editions Retrouvées

« Les Allumettes Suédoises » de Robert Sabatier

Roman de 1969 paru aux Editions Albin Michel. Les Editions Retrouvées nous le font redécouvrir dans un nouveau format. Ce livre nous emmène en plein coeur des rues de Paris des années 30 à travers les yeux d’Olivier, un jeune orphelin dont la mère vient de mourir. A l’aide de divers personnages, Olivier parviendra peu à peu à surmonter sa tristesse et à conserver son optimisme malgré sa situation. Une histoire pleine d’espoir, de tendresse et ce malgré un synopsis assez déprimant. Pour ma part, je l’ai trouvé « sympa » à lire mais sans plus… Et ce malgré le fait qu’il soit considéré comme un classique.