Editions Leduc

"C'est l'Histoire d'un Zèbre" de William Réjault

Voici un livre qui psychologiquement m’a fait du bien! William Réjault nous raconte ce qu’est un zèbre à travers son propre vécu. De sa vie avant la « révélation » à aujourd’hui, nous voyageons à travers une série d’anecdotes racontée sans détour avec un rythme très appréciable. J’avais l’impression qu’un ami me racontait sa vie, je réagissais parfois toute seule à voix haute « mais c’est tellement ça! », « c’est pas vrai! », « mais non! ». Chaque chapitre est conclu par un encadré « J’en retiens quoi? » qui apporte un « plus » à la partie concernée. Clin d’œil au passage sur la planification de voyage où je me suis totalement retrouvée et où j’ai pu même en tirer de petites astuces. Par ailleurs, la liste des éléments qui le dérange d’un point de vue « hypersensibilité » m’a beaucoup touchée car je me suis sentie moins seule 🙂. Un bel ouvrage qui je l’espère aura beaucoup de succès!

Editions Casterman

"Le Cercueil à Roulettes" d'Alexandre Chardin

Vous est-il déjà arrivé de pleurer en lisant un livre? Eh bien, je peux vous dire que la dernière partie de celui-ci m’a fait utiliser 2 ou 3 mouchoirs… Je ne sais pas si c’était la fatigue qui a amplifié mon émotion ou mon hypersensibilité mais ce qui est sûr c’est que ça m’a pris au cœur. Gabriel n’a plus de père et devient orphelin suite à la récente mort de sa mère. Il n’a que 15 ans et se retrouve à vivre chez sa tante Myriam. Tout bascule le jour où celle-ci lui lit les dernières volontés de sa mère qui inclus son souhait d’être enterrée à côté de son mari. Demande que Gabriel ne peut tolérer car il voit son père comme un homme qui n’a jamais su prendre soin ni de lui ni de sa mère. Refusant son choix, il se met en tête de vouloir la déterrer pour l’emmener loin de son père… Gabriel démarre un voyage fait de multiples rencontres, aussi bien bonnes que mauvaises, mais qui lui apporteront toujours quelque chose au final. Un livre plein d’espoir, d’émotions, de questionnements sur ce qui est juste ou pas de faire, etc. Merci à Alexandre Chardin pour cette lecture intense!

Editions Dunod

"Fais ce qu'il te Plait" de Maud Simon

L’auteur nous propose d’entrer dans un programme de 12 semaines pour tenter de trouver sa propre voie et savoir ce pour quoi nous sommes destinés à être au quotidien. A chaque semaine, on démarre avec un peu de théorie pour ensuite faire place à la pratique avec d’une part des exercices « extérieures » et d’autre part des exercices « intérieurs ». Tout au long de ces semaines, vous serez amenés à vous poser énormément de questions en vous replongeant dans vos souvenirs, en prenant en compte le présent et en imaginant le futur. Je vous conseille de vous prendre un cahier/carnet car si vous allez jusqu’au bout, vous allez beaucoup écrire! Un livre qui de prime abord donne l’impression qu’on va vite le finir mais qui concrètement prend du temps à parcourir car il est riche de conseils et constitue un bon guide si l’on veut construire une vie en adéquation avec ses propres valeurs.

Editions Casterman

"Rosewood Chronicles – Princesse Incognito, Tome 1" de Connie Glynn

Ce premier tome de Rosewood Chronicles nous plonge dans un univers royal qui diffère vraiment des histoires classiques du genre. Eleanor, princesse de Maradova parvient à convaincre ses parents de suivre ses études à l’école de Rosewood, contrairement à ce que le protocol voudrait. De son côté, Lottie est une boursière déterminée à réussir au mieux dans cette école suite à une promesse faite à sa mère. Le destin va les unir pour provoquer une suite d’aventures insoupçonnées! Entre princes, princesses, cours, mensonges, mystères, cette histoire ne manque pas de rebondissements. Connie Glynn maîtrise l’art de la narration et de la description de son univers. Dès le début, j’ai pu imaginer avec facilité les différentes scènes et personnages ( même si bien-sûr chacun se fait sa propre représentation). Le second tome est sorti en ce début d’année et je ne vais pas tarder à l’entammer afin de découvrir la suite des aventures de Rosewood Chronicles!

Editions Casterman

"Gaston Grognon" écrit par Suzanne Lang & illustré par Max Lang

Cela vous est-il déjà arrivé de vous réveiller du pied gauche? De tout voir en noir alors que d’apparence tout va bien? C’est ce qui arrive à Gaston le chimpanzé dans ce livre pour enfant (à partir de 4 ans). Gaston est grognon et tout le monde le lui fait remarquer, ce qui évidemment a le don de l’agacer encooore plus! Une histoire où petits et grands pourront se reconnaître. Qui n’a jamais eu une journée « sans » 😉 ? Il sort juste aujourd’hui en librairie et en ligne :)!

Autres

"Pourquoi nous dormons – Ce que la science nous révèle pour mieux dormir" du Dr Matthew Walker

Professeur de neurosciences et de psychologie, en plus d’être directeur du laboratoire Sommeil et neuro-imagerie de l’université de Berkeley, l’auteur nous plonge au coeur du sommeil et de son importance primordiale! Nous sommes beaucoup à négliger les conséquences du manque de sommeil ou même de ne pas avoir conscience de ses différents impacts. Cette « bible » (plus de 500 pages écrites en petits caractères) m’a appris énormément de choses sur le sommeil et sur les incidences qu’il pouvait provoquer lorsqu’on ne dort pas suffisamment ou lorsque celui-ci est de mauvaise qualité. Il y a en effet des impacts sur diverses maladies (comme Alzheimer par exemple), les problèmes cardiovasculaires, le système immunitaire, le stress, les  émotions, la créativité et j’en passe! Chaque point est expliqué en détails et illustré par des exemples d’expériences scientifiquement prouvées. Un livre à lire si vous vous posez des questions sur votre sommeil ou tout simplement par curiosité. Je remercie mon cher médecin pour son conseil sur cette lecture qui m’a bien éclairée 🙂.

Editions Dunod

« Spinoza, à la Recherche de la Vérité du Bonheur – Le Traité de la Réforme de l’Entendement » de Philippe Amador

L’auteur prend le défi à travers cette bande dessinée de rendre accessible le livre du philosophe Spinoza « Traité de la réforme de l’entendement ». Je n’ai jamais lu l’œuvre originale mais, pour ma part, je pense que l’on peut dire que le défi est relevé ! La bande dessinée est complète et explique vraiment avec détails la pensée de Spinoza sur sa recherche du bonheur qu’il souhaite éternelle. Par contre, à ne pas lire si on est fatigué sauf si on a l’habitude de lire des traités philosophiques. Personnellement, j’ai du relire 2 ou 3 fois, la majorité des phrases pour bien intégrer et comprendre les propos lol. J’ai trouvé cela vraiment intéressant mais je ne saurais pas réexpliquer sa pensée…. Du moins pas dans le détail.